• Appelez-nous maintenant au 514-447-2332 pour prendre rendez-vous.

DISPONIBLE BIENTÔT – Renversement de la vasectomie

La vasectomie est considérée comme un moyen permanent de contraception masculine mais néanmoins, une partie des hommes vasectomisés changent d’avis et souhaitent plus tard avoir des enfants. Cette nouvelle réalité devient alors réalisable grâce à la conservation du sperme et au renversement de la vasectomie, aussi appelé vasovasostomie.

vasovasostomie, renversement de vasectomieLa vasovasostomie réaccorde les canaux déférents qui ont été rompus par la vasectomie. Dans certains cas, une opération plus complexe (vasoépididymostomie) est nécessaire lorsque les canaux sont bloqués ou lorsque la chirurgie est autrement irréalisable. La vasovasostomie, la plus simple des deux, est la procédure qui est le plus souvent réalisée.

L’équipe chirurgicale de la Clinique Vasectomie Montréal est constituée de professionnels expérimentés en matière d’inversion de la vasectomie. Nous serions ravis de planifier une consultation et d’évaluer avec vous votre situation.

N’hésitez pas à nous contacter aujourd’hui même pour une consultation.

CONTACT RAPIDE

Notre taux de succès avec la vasovasostomie.

Le taux de succès en matière de renversement de la vasectomie varie considérablement selon les individus traités. Notre médecin étudiera votre dossier et fournira une recommandation basée sur votre situation particulière.

Les facteurs d’une réussite lors d’une vasovasostomie

Votre disposition éventuelle à concevoir un enfant après la vasovasostomie est directement reliée au temps qui se sera écoulé depuis votre vasectomie, et aux habiletés du chirurgien qui tentera de renverser la chirurgie initiale.

La technique employée lors de la vasectomie représente également un facteur déterminant dans le processus de viabilité des canaux déférents.

Si les tubes ont subi des dommages significatifs lors de l’intervention, les chances de succès d’une réversibilité seront inévitablement amoindries.

Le graphique suivant démontre le taux de réussite probable de grossesse en rapport avec le laps de temps écoulé depuis la vasectomie. Cette statistique provient du Journal de l’Association Canadienne des Urologues ; Volume 1, Numéro 4, Nov 2007.

Parmi les 700 couples placés sous observation dans cette étude, on voit que plus le temps passe entre la vasectomie et l’intervention de réversibilité, moins le taux de réussite de grossesse est élevé. Le taux de succès (défini ici par la grossesse) est aussi élevé que 75% lorsque la vasectomie est relativement récente et a descend vers les 50% lorsque les canaux déférents ont été rompus depuis 13 ans.

Renversement de la vasectomie, taux de succès après 10 ans

Le taux de succès de la vasovasostomie est moins élevé lorsque la vasectomie date de plus de dix ans. La plupart de nos patients qui ont opté pour le renversement de vasectomie l’ont fait au cours de la première décennie mais clairement, la vasovasostomie peut également s’avérer une réussite même chez les hommes ayant subi la chirurgie depuis plus longtemps, toutefois avec un taux de probabilité plus faible.

Nous vous recommandons de prendre un RDV avec notre médecin afin de réviser votre situation particulière et vos chances d’avoir un renversement efficace de votre vasectomie. Notre médecin s’informera de votre réalité, et vous aidera à prendre une décision éclairée.

renversement de vasectomie apres des annees, graphique

La grossesse après le renversement de la vasectomie

grossesse apres renversement de la vasectomie, montreal et lavalLe taux de grossesse après un renversement de la vasectomie peut être utilisé pour démontrer la valeur de la vasovasostomie. Dans une étude publiée par le Journal de l’Association Canadienne des Urologues qui ciblait 700 couples, presque la moitié des couples ont atteint la grossesse lors des deux années suivant la vasovasostomie. Des couples additionnels ayant eux-aussi atteint la grossesse se sont ajoutés aux cours des années suivantes.

Le taux de grossesse après le renversement de vasectomie est moins élevé que le taux parmi les couples où l’homme n’a jamais subi de vasectomie (78% à l’intérieur d’une année – information provenant de Parents magazine. https://www.parents.com/getting-pregnant/trying-to-conceive/getting-pregnant-at-every-pregnancy-age/). Toutefois, la vasovasostomie permet à la majorité des couples de réaliser leur objectif de grossesse.

Le coût d’un renversement de la vasectomie

Le coût d’une vasovasostomie dépendra en partie de l’historique du patient. Les facteurs renferment la technique utilisée lors de la vasectomie et la méthode d’inversion que nous allons utiliser.

La séance de consultation permettra à notre médecin de définir la meilleure approche et les coûts qui s’y rattachent.

Votre situation particulière déterminera aussi dans quelle portion les coûts de l’intervention pourront être couverts par votre plan d’assurance-maladie privée

Les risques associés au renversement

Toutes les chirurgies comprennent une part de risque qu’on ne peut sous-évaluer. Lorsque vous rencontrerez pour la première fois le médecin qui procèdera au renversement de votre vasectomie, assurez-vous de parcourir avec lui tous les dangers possibles.

En comparaison avec la procédure de la vasectomie, les effets néfastes possibles de l’inversion sont légèrement plus élevés en raison de la durée plus longue de l’intervention et la possibilité de saignements plus importants.

REQUÊTE DE CONSULTATION

Les complications possibles en lien avec le renversement de la vasectomie.

Certaines complications dues à l’inversion de la vasectomie peuvent se produire. Cependant, il en va de même pour toutes les chirurgies, signifiant qu’il y ait aussi des risques et douleurs associées au renversement de la vasectomie. Suite à l’inversion, assurez-vous de suivre les recommandations de votre médecin à la lettre. La vasovasostomie est généralement une intervention chirurgicale sécuritaire, comportant un taux de risque à peine plus élevé que celui de la vasectomie.

Les effets secondaires les plus communs suite à la chirurgie sont le mal de tête et la nausée, particulièrement en raison de l’anesthésie. S’ensuivent possiblement des douleurs et l’enflure dans la région du scrotum. Une autre complication mineure fréquente provient de légères pertes de sang (ou suintement) de l’incision, une condition qui se résout généralement d’elle-même au cours des 12 heures suivant l’intervention.

Voici quelques complications supplémentaires possibles :

Importante contusion ou enflure

Implique un développement (de la contusion et/ou de l’enflure) dans la région du scrotum exigeant de 4 à 6 semaines avant de se résorber. Une chirurgie peut s’avérer nécessaire si le saignement est sévère.

Infection du scrotum qui peut nécessiter la prise d’antibiotiques par voie orale.

Dans sa forme la plus sérieuse, l’administration d’antibiotiques par voie intraveineuse et l’hospitalisation peuvent s’avérer nécessaires.

Granulome spermatique

S’apparente à des masses solides bénignes qui se développent lorsqu’il y a des légères fuites de sperme provenant du raccordement des canaux déférents – sperme qui au lieu d’être absorbé s’accumule dans les tissus environnants. Cette condition peut causer une réaction inflammatoire pouvant provoquer une source de douleurs et désorganiser la région raccordée. Des médicaments anti-inflammatoires sont prescrits pour traiter ce type de complication reliée au renversement de la vasectomie. Rarement, une chirurgie peut s’avérer nécessaire pour retirer les masses.

Nécrose (mort des cellules) du testicule

Cette complication rare peut être évitée (si elle est identifiée dès les premiers stades) par chirurgie pour rétablir le flux sanguin et prévenir l’atrophie. Elle survient lorsque les testicules manquent de sang, et ceci peut arriver si les vaisseaux sanguins sont endommagés durant l’inversion de la vasectomie.

Douleur chronique au scrotum

Cette rare douleur peut varier de légère à sévère. Les causes possibles peuvent provenir de nerfs coincés ou de cicatrices. Une chirurgie complémentaire peut s’avérer nécessaire.

Les difficultés sexuelles

Les difficultés à obtenir des rapports sexuels satisfaisants ne proviennent pas de la chirurgie elle-même. Elles sont la plupart du temps attribuées au stress que s’impose le couple à vouloir atteindre la grossesse. Une consultation (en couple) avec une personne ressource pourrait représenter la solution la plus simple pour remédier à cette situation.